Convalescence Travail Et bla



Lundi, au matin.

C'est gris, j'ai froid.

On se remet tant que se peut du rhume carabiné. C'est pas encore ça.

Courbatures un peu partout.


C'est jour férié et fête du travail demain. Fête du Travail! quelle ironie, d'encenser ce qui devenu notre prison transparente. On ne prône pas l'oisiveté, ni n'éloge la paresse : c'est autre chose que le "travail", l'activité.

Cela me manque de ne plus rien faire — si d'aucuns veulent bien voir ce que je veux dire.

Toujours est-il que quatre jours de weekend, ça me va.

Des gens à qui donner des nouvelles. Quel retard dans la correspondance.


Une découverte un peu tardive — via un lien vers AJB — de chouette photographie n&b : Thomas Orand.

Il faudrait, pour l'exercice, mais un peu la flemme de faire un calendrier pour l'année qui vient. J'aime beaucoup celui de l'année en cours, par ailleurs.

Bon, direction les bouquins.

Allez.


2 commentaires:

thomas.orand a dit…

merci beaucoup de faire connaitre mon blog.
je viens de le commencer et je suis tres long a ecrire des messages.
thomas.

a japanese book a dit…

De nada. Chouette photos.