Revenir Longs Clues Et bla




Lundi, après midi.

S atterrit tout à l'heure, qu'on ira accueillir à l'aéroport. Pas fait grand-chose pendant ces presque deux mois, la routine bouffante et quotidienne, et les pages de listes des stocks pour AJB. Sorti pas même un soir : ce sera pour une autre vie.

Ciels plutôt beaux qu'on ne voit plutôt pas, et nuits qui tombent en hâte.

Choconneries, en attendant.




Photos récentes, décembre. Ça n'a pas beaucoup trié ni édité ce mois-ci.

Réveils aux jambes courbaturées : que fuyait-on en sommeil ? Indices des rêves souvenus de la semaine : j'aime les cheveux courts, je n'aime ni les verrues ni le cancer.

Par ailleurs, il y avait long, passage en coup de vent aux puces de St-Ouen hier, pour DVDs vierges, on pensait claquer la bise à Fred, qui fut voisin de militaria pendant plusieurs années avant de bouger à Vernaison. On apprit qu'il est mort d'un cancer il y a un an. Bon vivant, la cinquantaine.

Le samedi à la librairie, c'est bobos, neuneus, beaufs, parc d'attraction et garderie.




Restaurateur d'ancien ? un dentiste du livre.

Métaphore du jour. Vieillir c'est la multiplication exponentielle des erreurs-système.

Les courses pour l'ensemble des petits-déjeuners et déjeuners des jours ouvrés de la semaine : du café, de l'eau, 10 tranches de jambon, un fromage de chèvre, une tomate, du pain de mie, 10 yaourts aux fruits.

Les reprises a capella de Smooth McGroove.
This guy is a genius.

 Allez.





Aucun commentaire: