カレーライス curry-rice ?



Mettez-vous quelque peu au fourneau, que diable.
Voyons ce que le curry-rice japonais peut donner. La recette n'est qu'une trame, vu qu'il existe autant de façons de faire que de foyers. Ça en fait un certain nombre.

Le curry-rice est un plat mijoté : c'est donc du niveau sous-débutant : pas d'excuse.

Il vous faut (par exemple) pour une bonne plâtrée :
— une marmite
— un gros oignon, dérobé, coupé fin en longueur, largeur, profondeur
— une ou deux gousses d'ail hachéés menu
— deux carottes, dérobées, coupées en demi-rondelles assez grosses
(une d'elle se peut réduire en bouillie)
— 3 ou 4 pommes de terre (selon la taille), dérobées, coupées en 4 ou 6 morceaux
— une pomme, dérobées, réduite en bouillie,
— une petite racine de gingembre, dérobée, réduite en bouillie,
— de ces petits blocs de curry rue. Là c'est selon les goûts : il en est, du moins au plus épicé, du 甘 (sucré), du 中辛 (épicé median), du 辛 (épicé). Les échelles varient en fonction des marques (de 3 à 5 sortes). Les Japonais aiment bien mélanger les marques et les degrés d'épice (par exemple, 2 中 et 1 辛 de chez Prime)
— du riz
(Si vous faites un curry végétarien, stoppez là ; si non, il vous faut encor :)
— de la viande, selon les goûts, de préférence en lamelles ou en petits morceaux.

Et donc, dans l'ordre approximatif :
— huilez le fond de la marmite
— faites revenir les oignons à feu doux
— ajoutez tout le reste au fur et à mesure, en ajoutant de l'eau à proportion et en mélangeant le tout, la viande venant en avant-dernier, le rue de curry en dernier, salez et poivrez comme vous aimez
— laissez mijoter jusqu'à ce que les patates soient cuites
— ce pendant la mijote, lavez le riz maintes et maintes fois, et hop au rice-cooker.
— C'est prêt.

Le curry-rice se présente la plupart du temps en assiette, le riz d'un côté, le ragoût de l'autre, se mange à la grande cuillère qui attrape un peu des deux. Faites à votre idée : j'aime assez, par exemple, en bol (à la "-don"), riz dessous, ragoût dessus (cf. la mauvaise photo, supra), le tout restant chaud plus long temps.

Voilà voilà, amusez-vous bien.

Aucun commentaire: