Fonds de tiroirs Tirages Retours Et bla


Mercredi, le mi-jour. Ça grisaille, il pleut, ne pleut pas.

À marcher le long des pelouses du parc, sauterelles plus ou moins volumineuses — d'aucunes feraient de belles grillades — s'envolent. La saison ?

La verticale se poursuit : c'est qu'il en restait, des choses de mai.

On poursuit le bentô à photos avec de moins en moins d'envie — changer la formule ? reconstruire, trier encor ? la table rase n'est pas loin. La forme immatérielle m'insatisfait de plus en plus. Faire tirer tout cela. Sur papier.


Par ailleurs, gros tri, hier, dans les restes des photos des mois précédents : on aimerait montrer tout cela ; mais ni place ni temps. Pour les quelques dizaines qui ne seraient dans ces pages, voyez, d'aventure, les back-ups — album de mai, album de juin, album de juillet.

Ça prend un temps, toutes ces bêtises.

Va et vient d'envies et désenvies de casanerie et promenades impromptues — luxe du loisir et du désœuvrement.

Odeurs fortes et chimiques, du rafisto-constructeur de mobilier du dimanche et voisin, dont le balcon est l'atelier.


Lectures, relectures, vu, revu, intouché, plongeant.

Il y a un an,
c'était JNTO, Nara, Aso, âge, couche, accouche, baguettes en folie, Osaka.
Il y a deux ans,
je ne sais.

Mal au dos, ces derniers jours — âge, ou computerite aigüe ? Le sac en bandouillère n'aide pas guère.

Longue journée devant soi. Fatigué par avance. Le manque de sommeil joue. La compagne en somme et travers de futon, aussi.

Allez.


3 commentaires:

cath06 a dit…

coucou
original comme photo!!
Amitiés
Cathy

Baiya a dit…

On est un peu nostalgique, dis-donc....un an, deux ans.....

n a dit…

Le seul moyen qu'on ait trouvé pour s'astreindre à reformater les billets et compléter le code des images...