Grand-beau Livres Enfanteries Et bla


Mercredi , au matin.

Grand-beau : agréable.

Pris pas mal de photos de fleurs en avril. C'était la saison.

Un début de guide pour le photobook japonais.

 Café.


Le barbecue de dimanche, dans le parc près de Tamatsukuri (du côté de Morinomiya et du château d'Osaka), fut vraiment chouette — et temps tout à fait splendide. Long-temps qu'on n'avait fait d'exercice, ni joué aux cartes, encore moins pris quelques heures à ne rien faire au soleil. Courbatures l'en-demain, et de légers coups de soleil, mais ce n'est pas bien grave.

On continue de grignoter ces petites cerises cueillies en bas de l'immeuble.

Recommencé de lire Harry Potter and the Half-Blood Prince, trouvé avant-hier : bon moment, qui fait oublier les autres — avantage des ouvrages de fiction.

Du fait de l'absence quasi-totale de règlement pour les clients-élèves, les adultes même se comportent parfois en gamins, pas de contact s'ils ne viennent pas, etc. S'il n'y a ni carotte ni bâton c'est le bordel. Tss.


Nao commence une communauté photographique. Excuse pour faire tri dans des photos d'il y a long. Encore quelque chose commencé, et qui ne se réglera pas en quelques dizaines d'heures... Occasion de faire tirer ce qui restera ?

Étonné de voir que l'équivalent des allocations familiales au Japon se filent en cash de main à main. Le Japon c'est l'Asie. Impensable. Occasion de maints détournements, m'est avis, les fonctionnaires ayant une vision particulière de l'argent public.

Je suis probablement encor un peu trop idéaliste.

Allez, au boulot.


Aucun commentaire: