Liquide Politique Poste encore Et bla



Samedi, au matin.

Cette courte semaine fut bien longue.

Rhume carabiné en cause, bien sûr, impressionnant de liquide, et la fatigue accumulée, comme toujours, dont on ne sait comment se défaire. Bah.

Soleil voilé, qu'on aimerait plus franc, automne étrange s'il en est, si l'on peut bien parler d'automne. Le kotatsu c'est pour aujourd'hui, semble-t-il. Tss.


Clope et café, matin tranquille ou presque.

Le désintérêt flagrant des japonais pour le et la politique. Ce sentiment qui se retrouve plus souvent que pas, la conscience d'être floués par une classe cynique motivée par l'intérêt et le gain personnel. Solution improbable : mettre à la tête du pays des gens qui n'y souhaitent pas être, instaurer un système de tirage au sort parmi la population pour nommer ministres, parlementaires, tout gouvernant, parmi les gouvernés. Bien sûr, comme en Grèce ancienne, instaurer un système de sanction, du style Rendre le pays au moins dans l'état où on l'a trouvé. Ou au moins créer un corps de contrôle et de sanction, par tirage au sort toujours, parmi Les Gens.

Ces choses à faire, qui s'entassent et s'empilent.

Cet embargo sur les colis individuels à destination des USA m'agace au plus haut point. Comment je fais pour expédier mes bouquins, moi? Edit : Une idée, que ce n'est qu'occasion saisie pour booster la consommation intérieure américaine en période christmatienne. Au détriment des Américains expatriés, également.


Un colis de mandarines d'Ehime.

Une poire.

Bien envie d'aller me recoucher.

Allez.


2 commentaires:

zadddie a dit…

c'est du commerce?...A vrai dire je n'ose poser plus de questions...

n a dit…

Qu'est-ce qui est du commerce ?