Froid Livres Temps Et bla




Vendredi, au soir.

Une semaine courte et interminable, pour faire dans le cliché intergénérationnel.

Il fait plutôt froid, et on traîne une angine. Chouette.

Thé aux graines de haricots.




Des nouvelles animées pour la semaine prochaine.

Les deux premiers Sherlock Holmes sont stylés, farfelus et très bien foutus.

Passé une bonne partie de la semaine à préparer le billet d'annonce de ma sélection pour le volet en ligne de l'événement 10x10 Japanese Photobooks à New York. Et une bonne partie de la nuit dernière à rédiger l'essai qu'on a collé en dessous ce matin. Une bonne chose de faite.

Du coup, pas fait grand-chose d'autre, et les après-midi à la librairie.

Les gens en valises.




Est-ce preuve de la stupidité crédule des gens
ou du génie manipulateur des religions et idéologies ?


Soupes populaires à La Chapelle, ou le ministère des vrais et faux éclopés.

Passé d'un jour à l'autre — façon de parler — sans y prêter garde : samedi.
Tentons de nous coucher avant 4 heures.

Allez, on ne faisait que passer.



Aucun commentaire: