Disable right-click on Blogger/Blogspot, &c.

Je n'ai aucune envie d'utiliser ce petit truc ici ; mais puisque j'ai dû faire quelques recherches à fin de le mettre en œuvre sur un autre blog dont je m'occupe, j'en fais profiter ce jour — d'autant plus que j'imagine que tout le monde n'est pas programmeur-informaticien : ce n'est certainement pas mon cas...

Enfin bref.

Vous craignez que les photos ou textes de votre blog Blogger soient copiés-collés, pillés, ré-utilisés peu scrupuleusement ? ou peut-être souhaitez-vous simplement vous garantir, dans une certaine mesure, contre ce type d'agissement ?

Disons-le : il n'existe aucun moyen d'empêcher quelqu'un qui voudrait récupérer quelque partie de votre blog, de le faire : il suffit d'afficher le code source de la page — ce que peuvent faire à peu près tout les navigateurs, j'imagine. (Sur Firefox : Affichage>Code source de la page.)
Ajoutez à cela que les raccourcis claviers, bien entendu, fonctionnent.
Que le drag & drop, de l'image (ou autre) sur le desktop, avec le clic gauche, reste le plus simple et efficace des moyens de.
Et que le clic droit est utilisé par beaucoup à d'autres fins que celles-là : marquer une page, ouvrir la page ou le lien dans une nouvelle fenêtre, &c. Le supprimer risque de contrarier plus d'un de vos visiteurs....

Ceci dit, voici donc une petite liste de moyens préventifs.

1)
Vous pouvez simplement, en quelques secondes, désactiver la fonction "clic droit" (menu contextuel) pour tout votre blog : il suffit (truc trouvé chez le sauveur Blogger Tips and Tricks) d'aller dans "Mise en page", puis "Modifier le code HTML", et rechercher et remplacer :


par :


et sauvegarder le modèle. Pour une fois c'était rapide, n'est-ce pas ? Détrompez-vous : ça ne fait que commencer.

2)
Car rien n'empêche de faire un clic gauche sur vos photos, qui s'ouvriront dans une autre fenêtre indépendante du blog, où le clic droit est de nouveau actif.
Eh bien, reste à empêcher cela.
Et pour ce faire, il vous faudra modifier le code de tous vos messages ("Publication d'un message">"Modifier les messages">"Modifier" tel billet>"Modifier le code HTML").
Il vous faut rechercher le code de chaque photo, qui ressemble à cela :


et supprimer toute la portion du code qui comprend href et le contenu des guillemets (en surbrillance et vert, ci-dessus), pour obtenir quelque chose comme ceci :


Bravo, vous venez de supprimer le lien vers lequel pointait la photo.
Et là — bon courage — reste à le faire pour toutes les autres photos de votre blog...
Il doit certainement exister un moyen plus simple ; mais je ne sais.

3)
Ensuite, il vous faut supprimer vos gadgets/widgets "diaporama" si vous en avez ("Mise en page">"Eléments de la page">"Diaporama" : "Modifier">"Supprimer">"OK"), car ils pointent vers votre album Picasa (où le click droit est actif), où sont stockées les photos que vous chargez sur Blogger.

4)
Et une dernière chose : rendre votre galerie Picasa inaccessible au public (allez dans votre galerie Picasa, cliquez sur un album, menu déroulant "Modifier">"Propriétés de l'album", et dans la section "Accès à cet album", choisissez "Connexion obligatoire avant affichage", et cliquez sur "Enregistrez les modifications").

Voilà... Et encor, comme je disais tantôt, ce n'est qu'un pis-aller, qui ne vaut sans doute pas la peine prise...

2 commentaires:

Suppaiku a dit…

J'ai opte pour ma part pour une option moins radicale (les pirates finissent toujours par pirates, de toute facon).
Moi, je retaille mes photos en 800 pixels, par exemple. Parfois en 1000 pixels. Bref, je suis assez heureux de partager des photos qui deviendront des fonds d'ecran (la qualite est suffisante). C'est pour cela que je rajoute la balise target="_blank" apres le code de la photo (elle s'affiche sur une page independante). Par ailleurs, ayant opte pour le format "wide", beaucoup de mes photos sont en fait retouchees a partir du format 3/2 que j'utilise en general.
Pourquoi cela ? Les fonds d'ecran, le Diaporama d'entreprise, etc, ne me derangent pas (bien sur, je prefererait le savoir et etre cite si possible... voir Creative Commons).
Ce qui m'embeterait plus serait retrouver une de mes photos en couverture d'un site, d'un livre, etc. Bref, que quelqu'un gagne sa vie avec mon travail. Or, la limitation de qualite rend cela impossible et forcerait un eventuel utilisateur a me contacter pour obtenir l'original (remarquez, je ne pretends pas faire des photos qui le valent...).
Quand a l'oeuvre ecrite, on ne peut rien faire. Meme la limitation d'acces au code ne peut empecher de copier les caracteres directement (fastidieux, mais bon...), a moins de publier son site en Java (la, j'abandonne...). Si vraiment on veut se proteger, on peut imprimer chaque page publier et se l'envoyer, sans decacheter a la reception (le cachet fait foi et vaut depot, le Creative Common fait le reste). Avoir un bon avocat peut aider aussi...
Les plus a plaindre sont les web designers dont les sites sont copies tres aisement...

n a dit…

Oh, j'ai juste fait ça sur deux blogs dont j'assure la maintenance, parce que cela m'avait été demandé.

Rien de tout cela ici, et je m'en fiche un peu.

Même souci que toi : ça m'embêterais juste que quelqu'un se fasse des sous sur et dans mon dos. On rame déjà assez comme ça !

Du coup, watermarks dans les photos, depuis peu — c'est tout.