iichiko !



Par exprès, un petit mot en faveur du shouchuu qui a ma préférence, ces derniers temps : iichiko.
C'est de l'alcool d'orge, il vient d' 大分 (ooita), si je me souviens bien, et a du goût.

Il existe, comme la plupart des alcools au Japon, en différentes qualités — je veux dire : en différents prix (probable que plus il est cher, moins il est coupé).
(Je ne plaisante qu'à moitié : c'est fonction du degré d'alcool — de 20 à 30% pour icelui.)

Le contenant aussi, varie avec le prix. Ils font d'ailleurs de gros efforts sur le design : jetez donc un œil sur les flacons présentés sur leur page web : un vrai festival.

Son surnom ? 下町のナポレオン : le Napoléon (un brandy) de la vieille ville. Traduction : dites que vous aimez l'iichiko, on dira que vous avez des goûts d'ossan.

M'en fous, ça se boit bien !


2 commentaires:

lolo a dit…

J'ai une anecdote toute personnelle autour du Iichiko : à l'occasion d'une escapade à Nagasaki, nous avions acheté, intrigués, une bouteille de Shochu vieilli en fût de chêne de la région de Cognac. De retour à Kobé, la soirée fut consacrée à vider, autant que faire se peut, l'alcool légèrement ambré cette bouteille "très spéciale". Et là, mon beau-père a dit : "Ah ! Moi aussi j'ai une bouteille spéciale !" et nous a sorti sa bouteille de Iichiko. On a bien rigolé en lui faisant remarquer qu'il l'avait acheté au super-marché du coin.

Je l'avais dit... une anecdote toute personnelle...

n a dit…

Ça résume bien la chose !