Pluie Lutte Indécence Et bla


Dimanche, au matin.

Pluie et pluie hier tout le jour, et perte d'une dizaine de degrés dans la foulée. Et rebelote, sans que cela semble pouvoir s'arrêter. Tsuyu tostive, probablement.

La perte en jour couvert, c'est avant tout celle de la lumière. Désenvie générale s'en suit.

Et c'est lutte contre soi, un peu fatigante.


Les cerisiers ne sont plus en fleurs mais en fruits — de petites cerises rouges, pas grand-chose autour du noyau, mais pas mauvaises du tout, en fait.

Su la raison du soudain pic de visites, il y a quelques jours, sur AJB : Shinoyama Kishin — l'un de mes photographes japonais préférés — fut, semble-t-il, arrêté pour indécence pour avoir photographié des femmes nues dans un cimetière (les connaisseurs remarqueront qu'il a déjà fait ça en France, justement, dans les années 1990). C'est chouette de voir qu'à 70 ans il n'a pas perdu de sa verve provocatrice d'il y a 42 ans et 28 Girls — ou quand il emplit, deux ans plus tard en 1970, les rues de Tokyo de femmes nues pour Nude.

Les pubs de Softbank sont vraiment bien trouvées.

On alterne, ces derniers temps, un jour d'AJB et un jour de blog. La préparation se fait entre deux. On pourrait espacer plus encore les updates de livres ; plus difficile pour le blog et son bla, excuse photographique.


Le modèle AJB est difficilement automatisable ; mais il y a des choses à faire. Réfléchir et creuser. Temps à gagner principalement en routines quotidiennes : grouper les tâches. Et trouver autre chose dont ne faille s'occuper.

Façonner son style de vie n'est pas de tout repos. Garder le but en tête, œuvrer en ce sens, par détours s'il le faut.

C'est lundi : banque, Poste, courses au Superjaponmarché... On se passerait bien du tout, mais la sous-traitance n'est pas très-rentable pour ces choses. Allez, douche remise à plus tard : expédions les corvées.

Allez.


Aucun commentaire: