Retour Pluie Choses Et bla


Jeudi, au matin.

De retour en terre nippone ni mauvaise.

Ça drache. Au moins, pas trop dépaysé. Il semble qu'il fasse bien froid en terre d'aller. Une vingtaine de degrés tout de même ici, bien loin des 35-40 laissés il y a trois semaines.

Qui passèrent vite, et un peu n'importe comment, d'ailleurs.


Pas mal de choses à dire et à faire partager, regardant ces semaines étrangères — on fera cela quand on sera un peu moins pressé (bien envie de lever le pied cette année), et un peu moins handicapé par un ordi qui nous lâche (c'est qu'on lui en a fait voir).

Tiens, prévision d'achat d'un nouvel iMac, ce jour. On ira faire un tour au Bic Camera et chez Yamada Denki, avant les cours, tostifs.

Clope et café.

Par contraste, la frappante sous-qualité, à la limite du tolérable, de beaucoup de produits de base ici — je pense, immédiatement, au café — pour relativement cher — je pense aux fruits et légumes, au rayon plein de pommes du supermarché, hier, à pas moins de 1,56 € l'unité. Bah, supercheries différentes, entre ici et là-bas.


En passant, une version hypnotique de la toccata & fugue en ré mineur de Bach.

Le croassement des corbeaux a repris sa place dans la musique de fond. C'est pas Tokyo tout de même, Osaka, Sakai.

AJB : on a commencé de traiter les commandes passées lors de l'absence : un peu de patience, je vous prie. Pas d'update avant quelques jours encore, m'est avis. On a toutefois bien avancé dans la préparation des photos lors des divers trajets.

Le jardin balconier a plutôt bien survécu : j'en suis plutôt heureux.

Allez.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

"bien loin des 35-40 laissés il y a trois semaines"
Oh ben il n'y a pas si long qu'ils nous ont quittés ceux-là ! En tout cas, merci pour la pluie, ça évite d'arroser les plantes :o)
M.

n a dit…

De rien pour la pluie ; )
Ça s'est depuis dégagé, d'ailleurs.