Kabuki, nayami, et bla.



Mardi, au matin.

Plutôt gris, ce jour. Comme hier. Et il pleut. Un peu faim. Le soleil, c'est mieux. Et la chôme. Le rêve inaccessible d'être homme au foyer ; )

Samedi, kabuki, qu'on n'a pu pleinement apprécier, cause inconfort des sièges — longues jambes s'abstenir — doublé de mal au postérieur droit. On détaillera quand on aura plus le temps, et y retournera quand on aura moins mal aux fesses.


Préoccupé par diverses choses non-négligeables et peu agréables — santé, impôts, boulot, qu'est-ce que quoi et si et où, comment...

On me propose avec insistance un boulot dans la restauration française, au sein d'une grosse entreprise de services mariage/funérailles à Kooriyama (郡山)... Vu que je n'ai quasiment aucune expérience dans le domaine (mis à part une paire d'étés à Welfleet, Capecod, MA), qu'à Kooriyama il fait froid, que je chéris mon temps libre, que tant qu'à bouger à nouveau, je préférerais Tokyo, puisque mes amis y sont, que... Mmmh. L'offre est flatteuse, et le salaire certes alléchant, et ce ne serait pas quelque chose relevant du baito à l'ancienne, comme présentement ; mais mais mais. Il faudra tout de même y faire un tour. Reste à trouver le temps... fin mars, peut-être. Six heures de train, tout de même, d'ici...


Bref, pas trop la pêche, ces derniers jours.

Se bouger, et surtout ne pas trop réfléchir !

Bon, parons au plus simple, et allons faire un tour à la mairie d'arrondissement (区役所) pour le report de changement d'adresse japonaise sur le Certificate of Alien Registration (外国人登録証明書) — à faire, théoriquement, dans les quinze jours suivant l'emménagement. Ça m'insupporte à un point, toutes ces formalités...

Salutations à la poignée de lecteurs de ces modestes pages.


3 commentaires:

Baiya a dit…

ta deuxième photo; ton nayami....j'espère que tu pourras faire le meilleur choix.

Suppaiku : a dit…

Te voila bien songeur...
Tu n'as pas la peche... patience, il faut laisser murir.

n a dit…

Laisser faire le corps et la tête !

Ceci dit, je suis totalement dépourvu de flair professionnel (en ce qui me concerne), alors c'est pas gagné ! ; )

Merci pour le passage, ces messages.