Gens de dos (5) : Histoires de Gens


On marche.


On marche.


On marche.


On descend.


On marche.


On regarde marcher.


Chacun son rythme,
On marche.


On porte chapeau.


On presse le pas.


On presse le pas.


On roule même.


On roule.


On roule.


On court.


On court.


On s'enfonce sous terre.


Sous terre seule.


Sous terre à plusieurs.


On monte.


Puis on se rafraîchit.


On se rafraîchit.


On se pose.


On se pose.


On se pose.


On se lève.


Et dort.


Jusqu'au jour.


*

Désolé : ce fut un peu long.
09/09/09 : c'est mon anniversaire, et trente-deux ans.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

おめでとう!

n a dit…

有難う!

Lionel Dersot a dit…

Pas long, très bien.

a japanese book a dit…

Merci.

Je me demande de temps en temps si l'on lit jusqu'au bout, et qui, et comment.

furoshiki a dit…

J'ai raté le billet à la triple date se regardant dans le miroir sans fin. Avec un inadmissible retard, je dépose donc des cris étouffés et des applaudissements frénétiques devant le souvenir d'une soirée à 32 bougies peut-être (ou pas) soufflées.
Et pour la tentation du bla, on a toujours plaisir à lire, voir, aller au bout du billet qui harponne et séduit, toujours à pas d'heure, par exemple 2.15 aujourd'hui

n a dit…

Merci pour le cordial commentaire à pas d'heure : )