Gaga du Gachis : L'Air Conditionné au Japon

Dans une station ouverte, une belle machine à air conditionné, devant laquelle viennent récupérer de pauvres japonaises en syncope.

Il est de coutume au Japon de foutre chauffage ou air-conditionné — c'est la même machine, dont l'emploi varie selon la saison — partout et de tout temps. Quand bien même personne ne mourrait de leur absence. Mis à part, peut-être, une mamie ou deux — et encore : elles sont tenaces.

Bon, admettons : c'est censé faire partie du service, ça fait riche, etc.
Admettons qu'un Japonais ne puisse survivre à plus de vingt degrés l'été, à moins de vingt-cinq degrés l'hiver. Allez savoir pourquoi. Mais admettons.
Que de ce fait il faille mettre ces machines du diable consumériste dans tous les trains, tous les magasins, toutes les maisons... admettons.

Mais bon, que même les stations ferroviaires OUVERTES — ouverte, comme dans : c'est à plein air, à ciel ouvert, ou y pas de porte, &c — en soient dotés, et que ça fonctionne — forcément — à fond les manivelles, là, ça me dépasse.

Après, d'aucuns s'étonnent du prix du billet de train. Et des trous dans la couche d'ozone. Et du réchauffement de la planète, de la fonte des glaces, de l'élection d'Aso, de mon mal de crâne. J'en passe.

Quel gâchis monumental.

Le Japon fait la course aux médailles et aux positions symboliques. Vu que l'économie se casse la figure, que la Chine ne saurait tarder à écraser son nain voisin s'il peste un peu trop, les gouvernements et affiliés tentent de récupérer des distinctions du côté du sport (J.O.) et de la politique (Je me suis endetté à mort pour vous filer du fric, hein ? alors donnez-moi un siège permanent dans toutes les organisations mondiales que vous trouverez).

Qu'ils ne s'inquiètent pas trop : le Japon et les Japonais ont au moins mérité le titre de champions du monde de gaspillage. C'est déjà ça.

Appendice

Il se trouve que le Japon fait aussi la chasse aux "personnes fortes" — aux GROS, quoi : depuis quand le fait d'avoir plein de GRAS est un signe de FORCE ? c'est quoi ce PC à la noix ? diable — les sumotori c'est une autre histoire : en plus d'être gros ils sont forts : rappelez-vous Honda dans Street Fighter 2 — enfin bref : Le Japon fait la chasse aux vilains gros métabos. Nous proposons de bannir toutes les machines à AC de l'archipel : ça leur fera incidemment perdre de la masse et du poids : rien de tel qu'une petite suée, n'est-ce pas.

Un gros japonais, après avoir banni l'air conditionné de sa vie, et avoir beaucoup sué.

D'autres propositions ?


Car la viande noire fait la nique aux crocs, madame

2 commentaires:

senbei a dit…

Parfois, j'ose pas commenter, parce que j'ai juste envie de dire "c'est bien", ou "c'est judicieusement observé", "le ton me plait", ou tout autre chose plate qui ne fait pas avancer le schmillblick....

Je suis gras et anti-clim, alors que puis-je plaider ?

senbei, aphonie mentale

n a dit…

Ben ça me va ; quand on a envie de dire un truc il vaut mieux le dire que pas, non ? Et puis, tu nous a fait une bonne variante sur le thème Je pourrais dire... ; )

Plaider quoi, je sais pas ; mais ça fait un moyen absurde de moins pour tenter de dégrassouiller !