Long-temps, décembre, pluie, et bla.

Quelque temps qu'on n'a fait de billet de bla et de quoi. Les entrées thématiques sont certes plus nombreuses ; de fait, les messages à publication planifiée, de même. C'est constat : je ne sais trop qu'en penser.

Mercredi soir, bien-tôt jeudi. Et moi qui ne voulais me coucher trop tard. Mmmh. Que dire sinon — routine ? Le marathon des bounenkai de ce dernier week-end me paraît loin ; le retour en France, à des années — c'était il y a un mois à peine. Il est vrai que décembre est d'ordinaire au Japon une période d'agitation — plutôt que d'hyper-activité. Ne me faites pas le coup du ménage, ni des sorties. Le ménage est censé rhythmer les semaines ; la beuverie salariée se fait d'ordinaire quasiment tous les soirs. La presse est dans la tête. Much ado about nothing ? Mmmh, trois heures par jour de boulot en plus : vacances scolaires. Bah, on ne va pas pleurer.

On revient du conbini : cigarettes à sec. Donut au passage, qui n'était pas si mauvais. あんころもち à présent — vous savez, l'inverse de ce qu'on trouve d'habitude : de petits mochi enrobés d'anko. La lune était teintée de rouge, qui disparut rapidement derrière les nuées.

La pluie fut de retour, ce jour. On put néanmoins slalomer entre gouttes et averses. L'envie de soleil ne démord. S s'est plus ou moins installée ici ; restent les parents, un de ces jours. 忘年会 c'est お疲れ様 ; 新年会 c'est 頑張ろう — d'où la préférence majoritaire pour le premier, semble-t-il.

Allez, encor des choses à dire, probablement ; mais cessons là. Salutations.


3 commentaires:

Alexis a dit…

Excusez-moi pour ma curiosité, mais qu'est-ce que c'est la photo du milieu ?

n a dit…

La curiosité se perd, donc il n'y a pas de mal. C'est le second plat de la reliure en vélin (une ancienne lettre à l'époque recyclée en robe de reliure) d'un volume des Conférences d'Angers de 1755. En espérant avoir satisfait votre curiosité, &c.

Alexis a dit…

Merci pour cette information
J'aime beaucoup votre rendu du grain du vélin