Midorikawa Yoichi et Osaka


Long-temps qu'on n'a parlé de livre d'images dans ces pages — il est vrai, aussi, qu'on en parle à longueur de journée par-là.

Voici l'Osaka Kaiko : Hanseiki-mukashi no Shomin no Machi (Réminiscence d'Osaka : La ville du peuple, il y a un demi-siècle) de MIDORIKAWA Yoichi, publié pour la première fois en 2001.

Osaka, la souvent-snobée au profit de la religieuse et encombrée Kyoto, parce qu'il "n'y a rien à y voir" (alors que bon, tout autant de choses "à voir" qu'ailleurs...) — c'est aussi passer à côté de ce qui fait sa force et vie : les gens qui y habitent. Midorikawa Yoichi — qui a plutôt une solide réputation de paysagiste, mais faisait du nu et du snapshot citadin dans les années 1950-60 — nous ramène dans l'Osaka de 1952-54, au milieu de ses ruelles et du "peuple", avec de superbes portraits en noir. L'album entier mériterait d'être montré ; voici une petite sélection des photographies qu'on y peut trouver.

















Retrouvez d'autres livres de photographies et illustrés sur AJB / ULJ.

2 commentaires:

christian Lefebvre a dit…

Merci je ne connaissais pas, ça me fait penser à W. Klein, ça à l'air somptueux…

n a dit…

De mon côté j'aimerais beaucoup voir les clichés originaux !